Affaire Fillon : tollé au PS, embarras à l'UMP

par LCP

François Fillon crée la polémique. L’ancien premier ministre a déclaré qu’en cas de duel PS-FN pour les municipales 2014, il faudrait "choisir le parti le moins sectaire", qui pourrait être le FN. Une déclaration qui a provoqué un tollé à gauche et qui embarrasse à droite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.