Affaire Benalla: Edouard Philippe pointe "une opposition de rencontre"

par BFMTV

Le Premier ministre Edouard Philippe, en s'adressant aux députés à l'occasion d'une motion de censure, a pointé "une opposition de rencontre". "Vous qui prétendez vous combattre, vous voilà prêts à voter un texte analogue au nom de deux espoirs communs", a-t-il déclaré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.