Aéroport de Nice : Estrosi ne reconnaît "aucune légitimité" à la privatisation

par LCP

"Pourquoi vouloir vendre un actif stratégique ?" Christian Estrosi, le député UMP des Alpes-Maritimes, a pris la parole dans l’hémicycle tard dans la nuit de lundi à mardi pour s’opposer à la privatisation de l’aéroport de Nice. L’élu veut faire barrage à l’adoption par l’Assemblée de l’article 49 du projet de loi Macron, actuellement examiné en séance publique.

Cet article prévoit que "le transfert au secteur privé de la majorité du capital de la société Aéroports de la Côte d’Azur est autorisé". Christian Estrosi assure ainsi que "49 communes sur 49" de la métropole de Nice Côte d’Azur, la ville de Cannes, mais aussi le conseil municipal de Nice s’y opposent.

"Spoliation"

Le député des Alpes-Maritimes demande pourquoi l’État veut vendre un aéropor

Vos réactions doivent respecter nos CGU.