«Abject», «terrible», «odieux» : le double meurtre de Magnanville condamné

par libezap

«On ne peut pas continuer comme ça.» Si toutes les personnalités politiques invitées ce mardi sur les matinales condamnent les actes de l'assaillant de Magnanville, dans les Yvelines, certains, à l'instar du président du Sénat Gérard Larcher (LR), accusent le gouvernement de ne pas en faire assez pour lutter contre le terrorisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.