A l'UMP, le 3e scrutin de 2012 s'annonce difficile

par LCP

A l'UMP, le 3e tour s'annonce difficile après la défaite de Nicolas Sarkozy. Mêmes les anciens ministres sont menacés. La droite espère néanmoins une cohabitation. Elle s'est mobilisée pour gagner en dépit de la guerre des chefs déclarée. Cette bataille des législatives en cache en effet une autre, celle pour la direction du parti.

Marion Lefebvre

Vos réactions doivent respecter nos CGU.