1er-Mai: face aux violences, Esther Benbassa raconte qu'elle s'est "réfugiée dans un cinéma" car elle "ne pouvait plus respirer"

par BFMTV

Esther Benbassa raconte ce vendredi sur BFMTV qu'elle "réfugiée dans un cinéma" lors de la manifestation du 1er-Mai, car elle "ne pouvait plus respirer". Face à des "violences inouies", la députée écologiste demande la convocation de Christophe Castaner devant la commission des lois du Sénat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.