VIDEOS. COP 21, Iran, unilatéralisme : trois fois où Emmanuel Macron a visé Donald Trump sans le nommer devant l'assemblée générale de l'ONU

VIDEOS. COP 21, Iran, unilatéralisme : trois fois où Emmanuel Macron a visé Donald Trump sans le nommer devant l'assemblée générale de l'ONU©JOHN MOORE / AFP

franceinfo, publié le mercredi 26 septembre 2018 à 12h29

"Certains ont choisi la loi du plus fort. Mais elle ne protège aucun peuple." Quelques heures après le discours de Donald Trump, Emmanuel Macron a plaidé en faveur du "multilatéralisme" à la tribune de l'assemblée générale de l'ONU, mardi 25 septembre, à New York.

Sans le citer nommément, le président français a tiré à boulets rouges sur la politique internationale de son homologue américain. Iran, COP 21, rupture des accords commerciaux... Franceinfo revient sur trois moment forts du discours d'Emmanuel Macron. 

Sur l'Iran, il a fustigé la "loi du plus fort"

Peu après le discours de Donald Trump, où le président américain a réclamé aux Nations unies d'"isoler le régime iranien", Emmanuel Macron a plaidé en faveur du "dialogue et du multilatéralisme". L'

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.