VIDÉO. Qui sont les candidats déclarés pour diriger le PS ?

VIDÉO. Qui sont les candidats déclarés pour diriger le PS ?

Julien Dray est le dernier candidat à s'être lancé dans la course pour prendre la tête du PS (photo d'archives).

Orange avec AFP, publié le jeudi 18 janvier 2018 à 11h00

ÉCLAIRAGE. Le conseiller régional d'Île-de-France Julien Dray a confirmé sa candidature le 18 janvier. En début de semaine, c'est l'ancienne ministre Delphine Batho qui se lançait dans la course. Avec Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel, ils sont désormais six dans les starting-blocks pour le congrès du Parti socialiste du 29 mars prochain.



Les candidats à la succession de l'ex-Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis ont jusqu'au 27 janvier pour se faire connaître, l'élection étant prévue le 29 mars, et le congrès les 7 et 8 avril.
En l'absence d'un poids lourd qui emporte la décision, comme Bernard Cazeneuve ou Najat Vallaud-Belkacem, la perspective d'une candidature unitaire de l'ancienne motion A (soutenue par Jean-Christophe Cambadélis et majoritaire au congrès de Poitiers en 2015) semble illusoire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
50 commentaires - VIDÉO. Qui sont les candidats déclarés pour diriger le PS ?
  • Ils font des fond de tiroir au PS pour que Dray, se présente, ils sont tombés plus bas que terre. S'il devenait premier secrétaire, il pourrait recommencer à se servir pour continuer sa collection de Rolex....

  • Dray un véritable escroc sur tous les plateaux télés pour faire la promo du PS quel honte

  • Faut-il qu'ils n'aient aucune proposition de travail pour persister à postuler à la direction d'un parti moribond, le PS!
    Ceci dit, ne sachant rien faire car n'ayant jamais travaillé, ils ne savent rien faire d'autre que de nous dire ce que l'on doit faire, Cherchez l'erreur...
    Typiquement socialiste!

  • Avec un parti moribond il faudra à ces candidats déclarés beaucoup de souffle et de la constance pour persister à proposer des utopies et surtout pour ……. convaincre. C'est vrai également pour le LR !

    Bonjour Nazca... S'ils veulent avoir une chance de réussir, il leur faudra oublier leur discours dogmatique pour affronter la réalité ... et ça c'est pas gagné !

    En ce qui concerne la recette de redressement d'un nouveau parti : bon courage à celles et ceux qui vont s'y coller ... Du travail en perspective !
    Tant que Macron n'aura pas fait une grosse bourde qui fera partir les ex-PS qui ont abandonné le parti, il sera difficile de se faire une pace entre le " En marche" et la gauche de la gauche ...
    Effectivement c'est pas gagné .
    Bonne journée.

    il sera difficile de se faire une place ...

  • Le cadavre du PS est encore dépositaire de quelques millions et il s'agit de se le partager à quelques uns !