VIDÉO. "Pourquoi crier, nous nous sommes tant aimés !" : la drôle de réponse de Darmanin à Jacob

VIDÉO. "Pourquoi crier, nous nous sommes tant aimés !" : la drôle de réponse de Darmanin à Jacob
Gérald Darmanin à l'Assemblée nationale le 16 octobre 2018.

, publié le mardi 16 octobre 2018 à 17h40

Lors des questions au gouvernement ce mardi, le ministre de l'Action et des Comptes publics a usé de références culturelles pour répondre au chef de file des députés Les Républicains, sous les rires amusés des parlementaires.

Souvent houleuse, l'ambiance à l'Assemblée nationale peut également être parfois bon enfant. Ce mardi 16 octobre a notamment été l'occasion pour Gérald Darmanin de faire valoir sa culture théâtrale et cinématographique.



"Pourquoi crier, nous nous sommes tant aimés", a répondu le ministre de l'Action et des Comptes publics à Christian Jacob, président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée, en référence au chef-d'œuvre cinématographique de l'Italien Ettore Scola. "Votre amour, M. Jacob, à ce prix porte un élan funeste qui porte à votre amant sa perte manifeste. Quand je vous vois, M. Jacob je pensais que c'était du Corneille et je m'aperçois de plus en plus que c'est du Feydeau", a-t-il poursuivi, sous les rires amusés de l'hémicycle.



Le ministre a presque fait un sans faute : la citation, tirée de "Cinna", de Corneille, est en réalité celle-ci : "Votre amour à ce prix n'est qu'un présent funeste, qui porte à votre amant sa perte manifeste".



Les deux hommes étaient collègues avant que Gérald Darmanin ne soit exclu de LR en raison de son entrée au gouvernement. Christian Jacob avait dès cet instant multiplié les critiques à son encontre et celle d'Édouard Philippe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.