VIDÉO. Passe d'armes entre Emmanuel Macron et Florian Philippot au Parlement européen

VIDÉO. Passe d'armes entre Emmanuel Macron et Florian Philippot au Parlement européen
Emmanuel Macron au Parlement européen à Strasbourg, le 17 avril 2018.

Orange avec AFP, publié le mardi 17 avril 2018 à 17h00

"Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir", a répliqué le chef de l'État au président des Patriotes qui estime que le Parlement européen n'en est pas vraiment un, car "il n'y a pas de peuple européen unique à représenter".

Emmanuel Macron s'est adressé mardi 17 avril pour la première fois aux députés européens réunis à Strasbourg pour tenter de les mobiliser autour de son ambition de "refonder l'Europe". Il a notamment mis en garde contre "les tentations autoritaires" en Europe, appelant au contraire à "défendre fermement" une "souveraineté européenne réinventée".



Parmi les auditeurs se trouvaient Florian Philippot, président des Patriotes et député européen.

"Votre discours a repris sans surprise tous les canons du catéchisme européen", a lancé l'ex-numéro du Front national au président français, qui est "venu pour plaire", selon lui. Un parlement qui, à ses yeux, n'en est pas vraiment un, car "il n'y a pas de peuple européen unique à représenter".

"Je suis étonné que vous ayez pu dire ce que vous avez dit sur cette assemblée dans laquelle vous êtes, vous y avez été élu par le peuple français, vous avez un drôle de respect pour le peuple français. Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir, c'est tout!", a répliqué le chef de l'État.



L'ex-bras droit de Marine Le Pen a par ailleurs invité Emmanuel Macron à organiser un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne, félicitant "le peuple britannique (qui) a déjà brisé ses chaînes". Une sortie qui lui a valu d'être hué par ses collègues eurodéputés.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU