VIDÉO. Notre-Dame-des-Landes : quand Macron et Philippe soutenaient le projet d'aéroport

VIDÉO. Notre-Dame-des-Landes : quand Macron et Philippe soutenaient le projet d'aéroport
Édouard Philippe et Emmanuel Macron le 30 octobre 2017 à l'Élysée.

Orange avec AFP, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 15h50

Le Premier ministre a annoncé, mercredi 17 janvier, à l'issue du Conseil des ministres, l'abandon du projet controversé, après cinq décennies de débats. Mais, comme le relève l'Opinion, le chef de l'État et celui du gouvernement n'ont pas toujours été opposés à la construction du nouvel aéroport en Loire-Atlantique.



Le 6 avril 2017, Emmanuel Macron, alors en campagne pour la présidentielle, défend la faisabilité de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur France 2.



"Il y a eu un vote. Mon souhait (...), c'est de les respecter", assure-t-il alors, en référence à la consultation des habitants de Loire-Atlantique, qui avaient dit "oui" à l'aéroport en mai 2016. "Je ne peux pas, aujourd'hui, être dans une situation ou j'arrive et je dis 'avec moi, il n'y aura pas Notre-Dame-des-Landes' parce que (...) cela envie deux messages négatifs. Le premier : on ne respecte pas les consultations publiques quand elles ne nous arrangent pas. Le deuxième, ça veut dire qu'on ne peut plus avoir quelque projet que ce soit dans le pays parce que vouloir le bloquer suffit à tout empêcher de manière durable", expliquet-il dans une autre interview le 7 avril 2017.

"Ce qui est terrible, dans l'affaire de Notre-Dame-des-Landes, c'est le délitement du mécanisme de prise de décision dans une démocratie et dans notre République, expliquait de son côté Édouard Philippe, alors maire les Républicains (LR) du Havre, le 8 octobre 2016 sur Franceinfo. C'est pour ça que je crois qu'il faut y aller".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.