VIDÉO. Notre-Dame-des-Landes : Hollande était contre, affirme Duflot

VIDÉO. Notre-Dame-des-Landes : Hollande était contre, affirme Duflot

Cécile Duflot, le 4 novembre 2015 à Notre-Dames-des-Landes.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 13 décembre 2017 à 12h38

POLITIQUE. L'écologiste a laissé entendre que si l'ex-président ne s'est pas formellement opposé au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, c'est à cause de Jean-Marc Ayrault, défenseur du projet.



Les trois médiateurs chargés de sortir de l'impasse le dossier de Notre-Dame-des-Landes ont remis mercredi 13 décembre leur rapport à Édouard Philippe, qui a confirmé qu'une "décision claire" sera prise "avant la fin janvier".

Le projet contesté de construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes (Loire-Atlantique) remonte aux années 1960. Un feuilleton interminable qui a rythmé le quinquennat de François Hollande, qui était personnellement contre, selon Cécile Duflot.

"IL Y A UN PROBLÈME AVEC JEAN-MARC"

L'écologiste, qui fut ministre du Logement de Jean-Marc Ayrault, est publiquement opposée à ce projet qu'elle a qualifié "d'absurde", mercredi matin sur Franceinfo. Comme tous les responsables politiques, selon elle. "Aucun, ne défend 'en off' Notre-Dame-des-Landes", a-t-elle assuré.

François Hollande lui-même pensait que ce n'était "pas une bonne idée de faire cet aéroport", a-t-elle également affirmé. "Il ne l'a pas dit forcément publiquement", "il l'a dit à moi". "Oui il l'a dit, mais simplement il a dit comme tout le monde, 'il y a un problème avec Jean-Marc'", a insisté l'ex-députée de Paris. L'ancien Premier ministre et ancien maire de Nantes est un défenseur du projet.



Pour l'ancienne responsable d'Europe Écologie-Les Verts, le débat sur ce projet est parasité par "la question de l'autorité de l'État" et "le chantage à la virilité". "L'obstination, ce n'est pas un signe d'autorité. L'autorité c'est de faire des choses justes et de se donner les moyens de prendre des décisions justes", a-t-elle souligné.

"Le chantage à la virilité", c'est "de dire 'attention, on va voir, c'est un test pour Emmanuel Macron, est-ce qu'il aura le courage d'imposer cet aéroport, sinon ça veut dire qu'il va se déballonner'", a-t-elle poursuivi. "On n'est pas du tout dans un champ rationnel, on met de l'entêtement, on y met une identité personnelle", a encore affirmé Cécile Duflot.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
264 commentaires - VIDÉO. Notre-Dame-des-Landes : Hollande était contre, affirme Duflot
  • personne n en a voulu aux dernieres élections alors elle prend sa pelle et son seau et elle va jouer dans le bac a sable

  • Elle a toujours besoin d'exister cette Duflot, mais pour faire simple, Macron va sans doute décidé de faire de St Nazaire l'aéroport du grand ouest, sur celui ci il n'y a rien a faire puiqu'il accueil déja les plus gros avions d'Airbus ( Béluga) A330 , A340 avec une tour de controle neuf et une piste neuf depuis 2008 qui peut atteindre 3km5 , reste a faire les parkings, et les halles d'accueil

  • Une infime minorité de zadistes font sauter à la corde nos dirigeants politiques: AFFLIGEANT!!
    L'Etat de droit est bafoué sans que nos dirigeants politique ne bougent.
    Pourquoi les médias ne parlent-ils pas de la note à à payer en cas de renoncement: dédit à au promoteur du projet, achats des terrains déjà effectués, salaires des gendarmes qui depuis de nombreuses années sont payés à ne pas faire respecter la loi etc ... la note se chiffre une fois de plus en millions d'euros à la charge des contribuables.

  • Pour défendre ces projets, il eu fallu qu'elle reste au gouvernement.
    A force de tergiverser les gouvernements successifs n'auront plus aucune autorité..
    Moi je dois respecter la loi, on ne me demande pas mon avis.

  • Moi j'aime bien Mme Duflot, elle est agréable, sympathique, toujours souriante.

    C'est terrible tous ces détracteurs