VIDÉO. Marine Le Pen : Macron "se comporte comme un chef de clan"

VIDÉO. Marine Le Pen : Macron "se comporte comme un chef de clan"
Marine Le Pen dans un couloir de l'Assemblée nationale, le 23 juillet

, publié le vendredi 27 juillet 2018 à 10h40

Invitée de la matinale de BFMTV, la chef de parti est largement revenue sur l'affaire Benalla, qui secoue la scène politique depuis dix jours.

L'Élysée a-t-il géré correctement le scandale Benalla ? Pour Marine Le Pen, la réponse est clairement non. La présidente du Rassemblement national (RN, ex-Front national) estime qu'Emmanuel Macron "se comporte comme un chef de clan".

"Le président de la République a refusé de s'exprimer et il continue à refuser", a-t-elle déclaré au micro de BFMTV vendredi 27 juillet. "Je rappelle qu'il est président de la République. Il est président de tous les Français. Il n'est pas président d'En Marche. Il aurait dû avoir une parole officielle et s'adresser aux Français."



"Il se comporte comme un chef de clan en disant 'qu'ils viennent me chercher', sachant pertinemment que la Constitution le protège", a poursuivi la chef de file du Rassemblement national. "Quand on est protégé par la Constitution, on ne fait pas ce type de provocation." Mardi soir, s'exprimant devant le gouvernement et la majorité parlementaire au quasi complet, Emmanuel Macron avait déclaré qu'il était "le seul responsable" de ce qui est devenu l'affaire Benalla. "S'ils veulent un responsable, il est devant vous, qu'ils viennent le chercher", avait-il alors lancé à l'attention de l'opposition.



Vendredi matin, Marine Le Pen a annoncé qu'elle voterait les différentes motions de censure contre le gouvernement. Pour l'heure, une seule a été déposée par le groupe Les Républicains mais une autre pourrait être portée par la gauche. Députés socialistes, communistes et insoumis ont jusqu'à dimanche après-midi pour trouver un accord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.