VIDÉO. La députée Danièle Obono place le mot "boloss" à l'Assemblée pour remporter un pari

VIDÉO. La députée Danièle Obono place le mot "boloss" à l'Assemblée pour remporter un pari
La députée Danièle Obono à l'Assemblée nationale, le 19 décembre

publié le jeudi 20 décembre 2018 à 16h30

En pleine séance des questions au gouvernement, l'élue La France insoumise (LFI) de Paris a lancé à l'adresse du Premier ministre : "Arrêtez de prendre les gens pour des boloss". Elle avait en fait été défiée par l'animateur Cauet d'utiliser ce terme dans l'Hémicycle.

C'est un terme qui est généralement peu usité dans l'enceinte de l'Assemblée nationale.

Mercredi 19 décembre, la députée insoumise Danièle Obono a utilisé le terme "boloss" alors qu'elle s'adressait au chef du gouvernement, Édouard Philippe. "Monsieur le Premier ministre, arrêtez de prendre les gens pour des boloss ! Essayez de ne pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Quand allez-vous enfin faire contribuer ces riches qui nous coûtent, à nous et à la planète, bien trop cher ?", a-t-elle déclaré.



En argot, l'insulte "boloss" sert à désigner un nul ou une victime. La députée n'avait pas choisi ce mot au hasard : elle avait en fait été défiée par l'animateur Sébastien Cauet, qui officie sur NRJ. "Allez maintenant vous devez placer #bolos à l'assemblée nationale #cauetchallenge", lui avait lancé le comique dans un message publié sur Twitter le 24 octobre dernier.



"C'est les député·e·s qui ont un tout p'tit peu changé : maintenant il y a 17 Insoumis·e·s !", lui avait alors répondu la députée. "À la 1ère occaz on essaie de vous caser #bolos (y'a de quoi faire !) #challengeaccepted", avait-elle déclaré, également sur Twitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.