VIDÉO. Crise chez Les Républicains : "Il faut se rassembler", lance Sarkozy

VIDÉO. Crise chez Les Républicains : "Il faut se rassembler", lance Sarkozy
Nicolas Sarkozy à Bagnolet, le 20 avril

Orange avec AFP, publié le lundi 18 juin 2018 à 13h30

L'ancien président de la République joue la carte de l'apaisement, au lendemain de l'éviction de Virginie Calmels de la vice-présidence du parti Les Républicains.

L'heure semble suffisamment grave pour que Nicolas Sarkozy décide de sortir de son silence. Lundi 18 juin, l'ex-chef de l'État a appelé sa famille politique au "rassemblement".

La veille, la numéro 2 des Républicains Virginie Calmels, en conflit ouvert avec Laurent Wauquiez, avait été limogée de l'équipe dirigeante des Républicains.



"J'ai pas envie de parler de tout ça. Ce n'est plus ma vie, c'est autre chose. Chacun fait ce qu'il croit devoir faire. Moi je ne peux dire qu'une seule chose : j'aimerais que tout le monde comprenne que sans le rassemblement, rien n'est possible. Il faut se rassembler", a déclaré l'ancien locataire de l'Élysée à BFMTV, lors d'un déplacement à Port-Leucate, dans l'Aude.



Dimanche 17 juin dans la soirée, la direction de LR a mis fin aux fonctions de sa vice-présidente déléguée.



"Après consultation de l'équipe dirigeante, Laurent Wauquiez, président des Républicains, nomme Jean Leonetti, maire d'Antibes et président du Conseil national, vice-président délégué des Républicains", a annoncé le parti dans un communiqué laconique. L'annonce a suscité un flot de réactions, tantôt compréhensives, tantôt très critiques envers Virginie Calmels.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU