Politique

Vente à perte du carburant : les stations "pourront vendre de l’essence à prix cassés", assure Olivier Véran sur RTL

Afin de limiter la hausse des prix du carburant, les stations-essence pourront vendre à perte pendant quelques mois. Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-M6, dimanche 17 septembre, Olivier Véran est revenu sur cette mesure.

Dans les colonnes du Parisien, samedi 16 septembre, Elisabeth Borne indiquait qu'"à titre exceptionnel […] et sur une période limitée de quelques mois", les enseignes pourront vendre du carburant à perte. Au lendemain de cette annonce, Olivier Véran, invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-M6, a explicité cette mesure. "Ceux qui le souhaitent, ceux qui le peuvent […] pourront vendre de l’essence à prix cassés. On parle quasiment d’un demi-euro potentiellement en moins par litre", a affirmé le porte-parole du gouvernement.

Nonobstant, l’ancien ministre de la Santé a nuancé : "On ne dit pas que l’essence va tomber à 1,40 euro dans toutes les stations pendant six mois. Il y aura des périodes pendant lesquelles des Français pourront aller dans des stations, faire le plein et se mettre à l’abri quelques jours ou quelques semaines." Dans le même temps, Olivier Véran a rappelé que cela "vient s’ajouter aux mesures gouvernementales" et privées, comme le "chèque carburant rouleur" ou encore le plafonnement à 1,99 euro le litre dans les stations Total.

Des syndicats réfractaires

Toutefois, ces annonces ne séduisent pas les syndicats. Au micro de RMC, Francis Pousse, le président national distributeurs carburants et énergies nouvelles du syndicat Mobilians, a assuré que les 5 800 stations qu’il représente ne cèderont pas à une vente à perte du carburant. Il a argué que "la marge est déjà très réduite, 1 à 2 centimes nets par litre chez les exploitants de stations-service". Ce dernier craint notamment pour l’avenir des stations indépendantes, concurrencées par les supermarchés. Francis Pousse fera part de ses inquiétudes à Bruno Le Maire, lundi 18 septembre, lors d’une réunion à Bercy.

publié le 17 septembre à 18h00, Mathilde Ledroit, 6Medias

Liens commerciaux