Var : le maire de Signes meurt renversé par une camionnette

Var : le maire de Signes meurt renversé par une camionnette
Le fronton d'une mairie (image d'illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 06 août 2019 à 08h10

Jean-Mathieu Michel est décédé lundi 5 août dans l'après-midi. Il a été renversé par un fourgon qui venait de déposer illégalement des gravats sur un chemin privé de sa commune.

Jean-Mathieu Michel, maire de Signes depuis 1983, se trouvait avec des amis sur une départementale lundi 5 août quand il a vu des individus en train de décharger illégalement des gravats sur un chemin privé de sa commune.

L'élu, âgé de 76 ans, s'est arrêté pour leur demander de recharger leurs gravats. Les deux hommes ont obéi mais, en repartant, leur véhicule a renversé le maire de cette commune de 2.800 habitants. Jean-Mathieu Michel est décédé sur place.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de La Valette pour déterminer s'il s'agit d'un accident ou d'un acte volontaire. Le conducteur du véhicule et son passager, des ouvriers du bâtiment, ont été placés en garde-à-vue.



Une vive émotion chez les élus du département

L'annonce du décès de Jean-Mathieu Michel a suscité une vive émotion chez les élus du département. Hubert Falco, maire de Toulon, a partagé sur Twitter son "immense émotion". "Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens. Homme de tempérament, de courage, respecté et apprécié de tous ses concitoyens et de tous les élus du Département, c'était un grand défenseur de l'Idéal républicain", écrit-il.



Christian Estosi, le maire de Nice, a également fait part de sa tristesse. "Je veux saluer son engagement pour sa commune et ses administrés", écrit-il sur Twitter. 


153 communes du Var mettront leurs drapeaux en berne mardi pour rendre hommage à Jean-Mathieu Michel, a indiqué le président de l'Association des maires du Var, Jean-Pierre Véran.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.