Sécurité et immigration au cœur du débat entre Valérie Pécresse et Gérald Darmanin

Sécurité et immigration au cœur du débat entre Valérie Pécresse et Gérald Darmanin
©Capture d'écran France 2

publié le jeudi 23 septembre 2021 à 23h00

Candidate déclarée à l'élection présidentielle de 2022, Valérie Pécresse était opposée à Gerald Darmanin sur France 2. Un débat qui s'est déroulé de manière courtoise.  


Invitée de l'émission politique « Elysée 2022 », présentée par Léa Salamé et Thomas Sotto sur France 2, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et candidate à la primaire (éventuelle) LR, a pu débattre avec le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Ancien membre des Républicains, Gérald Darmanin a, dès le début, voulu montrer que les divergences entre le parti présidentiel et Valérie Pécresse étaient ténues. L'ancien ministre du Budget a même "invité Valérie Pécresse à mettre son énergie au service d'Emmanuel Macron". Une tentative de séduction politique à laquelle Valérie Pécresse a répondu en taclant son adversaire du soir « Il (Gérald Darmanin, NDLR) est allé servir ses ambitions ». 



 Insécurité, islamisme, immigration : les grands thèmes du débat 

Dans ce court débat, les deux anciens collaborateurs ont échangé autour des questions migratoires et sécuritaires. En candidate potentielle, Valérie Pécresse a détaillé son programme tandis que Gérald Darmanin s'est efforcé de défendre le bilan du gouvernement. Dans sa volonté de se distancier des idéaux de LREM, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à égratigner son adversaire, le gouvernement et la majorité présidentielle. Malgré leurs oppositions, le débat s'est déroulé dans le calme, avec un respect mutuel palpable entre les deux opposants du soir.  Valérie Pécresse a tout de même conclu cet échange par un dernier tacle à l'ancien maire de Tourcoing : "Vous êtes une marionnette de droite au service d'une majorité de gauche".
 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.