Vœux présidentiels : comment Macron peut-il renouveler l'exercice ?

Vœux présidentiels : comment Macron peut-il renouveler l'exercice ?

Emmanuel Macron le 5 octobre 2017 à l'Élysée.

Orange avec AFP, publié le mardi 19 décembre 2017 à 08h54

POLITIQUE. Le président de la République "veut réduire le nombre de vœux, regrouper et simplifier", a assuré Christophe Castaner au Monde.

Pour autant, rien ne serait encore arrêté.

C'est une tradition à laquelle se plient chaque année les présidents français : les vœux aux Français du 31 décembre. Un exercice regardé en moyenne par quelque 10 millions de Français qu'Emmanuel Macron veut renouveler sans pour autant avoir arrêté un plan, relayent cette semaine plusieurs médias. Selon "un très proche du président" à Europe 1, le chef de l'État pourrait faire son discours en dehors de l'Élysée.

La période des vœux présidentiels occupe traditionnellement le mois de janvier. François Hollande en présidait une douzaine, s'adressant notamment aux armées, à la jeunesse, ou encore aux corréziens depuis Tulle, son fief politique. Le chef de l'État présente également ses vœux au Conseil constitutionnel, aux autorités religieuses ou encore au corps diplomatique.

De son côté, Emmanuel Macron envisage de condenser la période sur la première semaine de janvier, avant son départ pour la Chine le 8, selon Le Monde. "Macron veut réduire le nombre des vœux, regrouper et simplifier, sans négliger personne. Il faut éviter que le président passe un mois à faire des discours dans l'entre-soi", a expliqué Christophe Castaner, délégué général de La République en marche, et fidèle du président. "Il veut imprimer sa marque sur ces vœux", a précisé l'Élysée à Europe 1, et ne fera donc que les rendez-vous institutionnels incontournables comme les vœux aux corps constitués. Il regroupera les autres pour ne pas charger son agenda de discours convenus.

Néanmoins, aucun scénario ne serait encore validé. Seule date arrêtée : les vœux à la presse, le 3 janvier.

Avant ça, Emmanuel Macron doit enchaîner cette semaine les réunions avec conseillers et ministres et visiter une poignée de services de l'Élysée, que son épouse Brigitte Macron a déjà tous salués, avant de s'envoler vendredi 22 décembre pour le Niger à la rencontre des troupes françaises de l'opération Barkhane, rapporte Le Monde.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
43 commentaires - Vœux présidentiels : comment Macron peut-il renouveler l'exercice ?
  • Qu'il garde ses voeux . Cette année nous aurons 1000 euros de moins pour vivre .C'est énorme pour un couple de retraités. Je me console en me disant que ceux qui ont voté pour lui subiront le même sort.

  • avatar
    FANIDOLE68  (privé) -

    Non merci.
    Qu'il les garde ses voeux, je n'en ai que faire.
    Il ferait mieux de me rendre la minoration de mon APL pour payer mon loyer.

  • Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron, Macron Macron,Macron,............

  • En la fermant ... pour une fois.

  • Comment le grand illusionniste va-t-il enfumer le peuple des gueux????.....