Une prof principale : «Je n'ai jamais vu de telles tensions entre familles et enseignants»

Une prof principale : «Je n'ai jamais vu de telles tensions entre familles et enseignants»

Parcoursup, année zéro

Libération, publié le lundi 05 février 2018 à 12h53

La réforme de l'accès à l'université se met en place au pas de course. Alors que la loi n'a pas été votée de façon définitive par le Parlement, des changements importants s'opèrent en ce moment dans les lycées et les universités. Première modification, certainement la plus visible et médiatique, la nouvelle plateforme Parcoursup, remplaçante d'APB (Admission post-bac), opérationnelle depuis le 22 janvier. Mais derrière cet outil, c'est bien une refonte en profondeur de l'accès à l'université qui se joue.

Elèves de terminale, étudiants en réorientation, profs principaux de lycée, conseillers d'orientation, parents mais aussi enseignants chercheurs et équipes administratives côté fac, tous se retrouvent en première ligne. Libération a décidé de leur donner la…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Une prof principale : «Je n'ai jamais vu de telles tensions entre familles et enseignants»
  • Cette prof principale est payée par les contribuables qui gagnent durement leur vie ,pour faire son travail .
    Est ce qu’elle ne cherche pas un prétexte pour se mettre en arréts maladie ?
    Les arréts malaladie sont fréquents dans l’enseignement .

  • C'est vrai et juste...Jamais professeurs n'avaient entendu autant de reproches, justifiés ou pas...Et du côté parents jamais on avait vu un tel bordel...Je suis aller chercher un petit neveu en panne de cours au lycée et il me dit que ce professeur vient faire ses cours quand il veut...C'est une image parlante...

  • Quand on a un gamin qui a pas la moyenne, on évite de prétendre à tout et n'importe quoi ... à un moment faut arrêter de se prendre pour ce qu'on est pas ...

  • «Je n'ai jamais vu de telles tensions entre familles et enseignants»
    Pourquoi voudrait-il faire exception ce Monsieur ?

    Il n’y a jamais eu une telle tension dans la Nation sous cinquième République, même avant les événements de mai 1968 (qui comptaient 10 fois moins de divisions et de fractures dans la société qu’aujourd’hui)…

  • Vous avez voulu supprimer l autorité des enseignants en prônant le "copin copin" maintenant vous vous faites bouffer ...... plus de respect nul part et la faute à qui ?

    "Copin copin" ??? Aïe !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]