Une proche de Bruno Le Maire craque

Une proche de Bruno Le Maire craque©Wochit

6Medias, publié le lundi 21 août 2017 à 17h45

Coup de tonnerre au gouvernement. D'après Le Monde, une conseillère du ministre de l'Économie Bruno Le Maire a fait un burn-out et quitté le ministère.

Un départ qui serait révélateur de l'ambiance tendue qui règne au sein du gouvernement depuis l'arrivée à l'Élysée d'Emmanuel Macron, il y a tout juste 100 jours. "Ce n'était pas une question de compétence, mais de rythme, précise une source à Bercy. Avec la pression, les délais très courts, le job ne lui convenait pas."

Il l'avait promis lors de sa campagne, le chef de l'État a en effet opéré une réduction massive des effectifs dans les cabinets ministériels, limitant notamment à 10 le nombre de conseillers pour un ministre. À titre de comparaison, Le Monde rappelle que le dernier cabinet de Michel Sapin comptait une trentaine de collaborateurs. Mais les ministères en payent les frais aujourd'hui, et semblent déjà à bout de souffle. "On est débordés", souffle-t-on à Bercy, "Tous les jours c'est 7h-23h45, assure un conseiller. Pour les ministres c'est pareil. C'est l'enfer. On verra combien de temps ça durera."



Même son de cloche au Quai d'Orsay, Place Beauvau ou encore à la santé. Malgré tout, le chef de l'État resterait inflexible. Dans son entourage, on rappelle que "la philosophie des cabinets réduits est de travailler au plus près des administrations". Matignon reconnaîtrait tout de même que "c'est effectivement tendu", qu' "on ne change pas tout du jour au lendemain", et que "pour que ça fonctionne, il faut faire confiance à l'administration."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
476 commentaires - Une proche de Bruno Le Maire craque
  • des burnouts en politique ? EST CE BIEN RESONNABLE

  • Ne vous en faites pas les minets, c'est juste le début.... ça va se calmer j'en suis certain.....

  • ils doivent travailler maintenant,ça change un peu peut être!!! le mieux c'est de partir

  • En même temps, ce n'est pas en faisant 35 heures que l'on s'en met plein les poches!

  • En lisant l'article, j'ai l'impression que le mot travail dans un ministère n'a pas la même signification que dans les entreprises privées; certains ont l'air de découvrir ce mot avec ce qui va avec; ils veulent de gros salaires, qu'ils bossent beaucoup sinon ils démissionnent