Une «majorité numérique» à 15 ans, à quoi ça sert ?

Une «majorité numérique» à 15 ans, à quoi ça sert ?

La page d'accueil de Facebook, en anglais.

Libération, publié le vendredi 09 février 2018 à 19h25

Exercice de simulation. Votre fils, 13 ans, 3 mois et 10 secondes, vous tanne depuis un nombre incalculable de jours pour qu'il ait enfin l'autorisation d'aller rejoindre ses potes sur Facebook. Vous vous dites qu'il est encore jeune, mais bon, que c'est normal, les ados veulent un peu d'indépendance, mais bon, Facebook quand même c'est étonnant comme demande pour un millenial plus prompt à envoyer des photos sur Snapchat. Vaille que vaille, vous acceptez à la condition qu'il s'inscrive en votre présence, histoire de contrôler un tant soit peu les informations personnelles qu'il dissimule. Et il a de la chance, car pour l'instant le réseau social exige de lui-même un âge minimum de 13 ans tout rond pour y ouvrir un compte.

Cependant, cela devrait bientôt changer. Adopté jeudi…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Une «majorité numérique» à 15 ans, à quoi ça sert ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]