Une députée LFI bousculée par un policier, Jean-Luc Mélenchon demande des comptes

Une députée LFI bousculée par un policier, Jean-Luc Mélenchon demande des comptes
Jean-Luc Mélenchon, en juin 2020, au Havre

publié le vendredi 28 mai 2021 à 12h05

L'élue de l'Ariège Bénédicte Taurine avait pris à un rassemblement d'agriculteurs devant le siège de Pôle Emploi.

La France insoumise a réclamé "une condamnation claire" de la part du gouvernement et "des poursuites" contre un policier filmé jetant au sol la députée LFI Bénédicte Taurine lors d'une manifestation d'agriculteurs au siège parisien de Pôle Emploi, 


Les images diffusées sur BFMTV et les réseaux sociaux montrent la députée de l'Ariège, ceinte de son écharpe tricolore, ballotée dans une bousculade devant le bâtiment, puis un policier placé derrière elle qui la saisit dans le dos et la jette au sol.



La France insoumise a demandé au gouvernement dans la soirée, via un communiqué, "une condamnation claire de cet acte et des poursuites vis-à-vis de ce fonctionnaire de police". "Y-a-t-il un pilote à l'Intérieur?", a quant à lui demandé le numéro deux de LFI Adrien Quatennens, en faisant référence aux mots d'ordre de la manifestation de policiers devant l'Assemblée nationale le 19 mai.



"Glaçant", a tweeté le député LFI Alexis Corbière à propos des images, reprenant le mot utilisé par la candidate socialiste Audrey Pulvar pour qualifier la manifestation de policiers et qui avait déclenché une polémique avec le ministre de l'Intérieur.

Bénédicte Taurine a déploré de son côté un "silence assourdissant de Richard Ferrand (président de l'Assemblée nationale, NDLR) et Emmanuel Macron".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.