Un ministre de Valls évincé dans d'étranges circonstances

Un ministre de Valls évincé dans d'étranges circonstances©Wochit

6Medias, publié le samedi 09 septembre 2017 à 13h05

Le quinquennat de François Hollande a été émaillé de scandales en tous genres, mais il y en un qui aurait été évité de peu, selon le journaliste d'investigation Jean-Marie Pontaut, auteur du livre, "Sous les jupes de la Ve", qu'il vient de publier aux éditions Tallandier.



L'occasion pour l'ancien rédacteur en chef du Point et de L'Express de révéler un épisode un peu gênant dont Manuel Valls, qui était alors Premier ministre se serait bien passé.

A en croire France Inter, l'un de ses ministres se serait retrouvé mêlé à une affaire de prostitution. "Sous le gouvernement Valls, un ministre a porté plainte parce qu'on lui a volé sa carte bleue. Il y a une procédure et ils identifient la personne car elle a payé des PV avec la carte. Il s'agit d'une jeune femme. Elle est arrêtée et raconte qu'elle a piqué sa carte quand il était sous la douche", relate Jean-Marie Pontaut dans une interview vidéo accordée à France Inter. "Evidemment, il a voulu retirer sa plainte mais c'était trop tard", précise à la radio le journaliste qui explique que la prostituée aurait donc été jugée "très discrètement" tout comme le ministre dont l'identité n'a pas été dévoilée aurait été écarté du gouvernement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
145 commentaires - Un ministre de Valls évincé dans d'étranges circonstances
  • S'il s'agit de sa CB personnelle ou est le problème.

  • Si ça nous arrivait on serait poursuivi pour avoir recours à une prostituée et condamné à tant d'amende et prison ferme.
    Pas étonnant que cette affaire a été étouffée !

  • que du beau monde je vous dit , que du beau monde , pour avoir pris la carte et payer avec c'est qu'elle avait le code ? , et aussi pour faire ça elle n'etait pas payer a sa juste valeur ? bien sur avec le peu d'argent raffler aux sans dents !!!

  • C'est sûrement un journaliste d'investigation de Boxons.

  • Certains élus ont les parties en ébullition. Mais personne ne pipe un nom. Il faut faire un rapport textuel pour informer le citoyen de sa contribution aux (d) ébats..