Un élu RN insulte Marlène Schiappa sur Twitter

Un élu RN insulte Marlène Schiappa sur Twitter
Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale, le 27 mars 2019.
A lire aussi

, publié le mardi 06 août 2019 à 09h50

Dans un portrait, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes indique qu'elle est "sapiosexuelle", c'est-à-dire "excitée par l'intelligence". Une petite phrase qui n'a pas manqué de faire réagir. 

Le 4 août, le Journal du Dimanche a publié un portrait de Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes.

L'hebdomadaire revient notamment sur son parcours et les ouvrages qu'elle a écrits. Au détour d'une question sur son roman Pas plus de quatre heures de sommeil, Marlène Schiappa indique qu'elle est "sapiosexuelle", "traduction : excitée par l'intelligence", précise le JDD.



Cette petite phrase, glissée dans un long portrait, n'a pas manqué d'attirer l'attention et de faire réagir certains élus.


Jean-Yves Narquin, le maire Rassemblement national (RN) de Villedieu-le-Château (Loir-et-Cher) s'est distingué par la vulgarité de sa réaction. "On savait déjà qu'elle était reine de la pipe, d'après ses confessions ! Mais si en plus elle réfléchit pendant qu'elle suce...où va-t-on !", a réagi l'élu, qui est aussi frère de l'ancienne ministre Roselyne Bachelot.


Marlène Schiappa lui a répondu, également sur Twitter. "Cet élu RN a organisé son insolvabilité pour éviter de payer la pension alimentaire & été reconnu coupable d'abandon de famille. On comprend mieux la rage mise à vouloir discréditer mon action", écrit Marlène Schiappa sur le réseau social. Avant de conclure avec cette citation de Simone de Beauvoir : "Jamais plus agressif avec les femmes qu'un homme inquiet pour sa virilité."



Jean-Yves Narquin a effectivement été condamné en 2014 pour abandon de famille par non-paiement d'une pension alimentaire et organisation frauduleuse d'insolvabilité par le Tribunal correctionnel de Blois. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.