Un ancien ministre se sent "humilié" d'avoir été obligé de payer son billet de train

Un ancien ministre se sent "humilié" d'avoir été obligé de payer son billet de train
L'ancien député du Calvados, Louis Mexandeau, le 14 mai 2017 à Paris.

, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 12h30

L'ancien député socialiste du Calvados, Louis Mexandeau, a été contrôlé dans un train alors qu'il voyageait sans billet. L'ancien ministre des Postes, télégraphes et téléphones (P.T.T) sous François Mitterrand ne savait pas que la gratuité des transports SNCF, accordée aux anciens députés ayant fait plus de trois mandats, a été supprimée cet été par le collège des questeurs de l'Assemblée.

"J'AI ÉTÉ TRAITÉ COMME UN FRAUDEUR"

Selon un indiscret du journal Le Point, l'ancien élu, âgé de 86 ans, a cependant réglé son dû et poursuivi son voyage vers Caen (Calvados) non sans se plaindre : "Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité comme un fraudeur, j'ai été humilié". Selon Thierry Solère, joint par Le Lab d'Europe 1, le dispositif coûtait près de 300.000 euros en année pleine l'an dernier. Il serait passé à 800.000 euros après les élections législatives de juin 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.