UDI : le siège du parti perquisitionné à Paris

UDI : le siège du parti perquisitionné à Paris
Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, s'est dit "serein".

Orange avec AFP, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 17h56

Le siège parisien du parti centriste a été perquisitionné ce mercredi 4 janvier par la brigade financière. Cela dans le cadre d'une information judiciaire dirigée par un juge d'instruction.

Les policiers enquêtent, depuis le mois d'octobre, sur des soupçons d'abus de confiance et de financement illégal de campagne électorale à la suite d'un signalement de l'organisme du ministère des Finances chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent (Tracfin). La période concernée va de septembre 2015 à avril 2016. À ce stade, l'information judiciaire n'a donné lieu à aucune mise en examen. Selon le président du parti Jean-Christophe Lagarde, la perquisition vise à "vérifier les conditions de location des locaux à l'Institut Jean Lecanuet". Cette institution présidée par le sénateur de Paris, Yves Pozzo di Borgo, occupe le premier étage du siège de l'Union des démocrates et indépendants (UDI).

Jean-Christophe Lagarde a assuré à l'AFP être "serein" car le loyer a été "calculé au mètre carré près". Les locaux de l'UDI, situés rue des Volontaires XVe arrondissement de Paris, abritent la fédération de partis centristes. L'UDI loue l'immeuble et en sous-loue des espaces à différentes composantes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - UDI : le siège du parti perquisitionné à Paris
  • la gauche tire ses dernières munitions politiquo judiciaires avant de quitter le terrain

  • avatar
    juin2012  (privé) -

    L'udi doit apporter des millions (sic! si!) de voix à Fillon: c'est donc mal barré pour gay-luron !!! Si vraiment l'udi = des millions de voix ...

  • Vivement mai 2017 afin que la justice commence à fouiller dans les affaires nauséabondes de la gauche.

  • faites ce que je dis, pas ce que je fais

  • Et ça continue ............ tous les partis adversaires de la gauche vont être ciblés par la justice afin de prouver aux électeurs qu'il n'y a qu'un seul parti " honnête". Bien sûr là on peut en douter fortement . D'ailleurs on entend plus parler des irrégularités de la campagne présidentielle d'Hollande en 2012 !!!!!! Etonnant........