"Troubles, nuisances, contentieux" : Rachida Dati met en garde contre la réouverture des terrasses

"Troubles, nuisances, contentieux" : Rachida Dati met en garde contre la réouverture des terrasses
(illustration)

publié le mardi 18 mai 2021 à 12h27

Elle dénonce l'impréparation de la mairie de Paris, qui va créer le "chaos" dans les rues de Paris.

Alors que les restaurateurs vont pouvoir de nouveau accueillir des clients en terrasse le 19 mai, la chef de file des Républicains à Paris, Rachida Dati, a mis en garde lundi 17 mai contre les risques de nuisances associées au retour des terrasses.

"La réouverture des terrasses annoncée par le gouvernement n'a ni été anticipée, ni préparée par la Mairie de Paris, a dénoncé l'ancienne ministre dans Le Parisien. Tout se fait dans la précipitation alors qu'Anne Hidalgo a eu un an pour s'y préparer ! Aucun cadre n'a été prévu, ni un cadre sanitaire, ni un cadre d'occupation du domaine public, ni un cadre esthétique." Elle s'est également inquiétée de la pérennisation des terrasses éphémères, mais aussi de la taxe que vont devoir payer les restaurateurs, alors qu'ils n'ont que très peu de visibilité.


"Comme lors du premier déconfinement, nous n'avons eu aucune information ni calendrier pour organiser ces réouvertures de terrasses qui font partie de l'âme de Paris", a encore déploré Rachida Dati. Au manque de clarté sur les critères qui permettront ou non d'ouvrir une terrasse, s'ajoute la question des contrôles. "Pour près de 10 000 terrasses à contrôler, la Ville n'a prévu que 80 contrôleurs" s''est-elle insurgée.

"Encore une fois, les Parisiens vont subir le chaos dans leurs rues, a estimé la maire du VIIe arrondissement. Les terrasses, ainsi faites, vont créer troubles, nuisances et contentieux."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.