Très forte mobilisation des électeurs de gauche !

Très forte mobilisation des électeurs de gauche !
Primaire

, publié le dimanche 20 novembre 2016 à 20h20

La primaire de la droite et du centre a réuni entre 3,9 et 4,3 millions d'électeurs en métropole. Parmi eux, de nombreux sympathisants de gauche.


Selon un sondage Elabe pour BFMTV, 15% des votants de la primaire de la droite et du centre seraient des sympathisants de gauche et 8% du Front national. 63% des électeurs se disent sympathisants de la droite et du centre. 14% des votants ne se prononcent pas.
Fin octobre, un sondage Cevipof/Ipsos/Le Monde estimaient que 10% des électeurs prêts à aller voter étaient proches des partis de gauche et 12% du FN.
Près d'un tiers des électeurs ont attendu les derniers jours pour se décider sur leur participation et leur choix. Un chiffre plus élevé que lors des élections traditionnelles. Les votants ont donc attendu les trois débats pour se décider. Seuls 34% des votants savaient avant septembre pour qui ils allaient voter.
La mobilisation des électeurs de gauche était la grande inconnue de cette élection et a fait l'objet de vives tensions au sein des candidats. Nicolas Sarkozy par exemple souhaitait une primaire plus fermée, pour pouvoir s'appuyer sur sa base d'électeurs. L'ancien chef de l'Etat s'appuyait en effet sur un socle de militants très fort. A l'inverse, François Fillon a toujours insisté pour assurer une primaire ouverte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.