Tour de France : Anne Hidalgo aurait fait un aller-retour en jet privé pour assister à une étape

Tour de France : Anne Hidalgo aurait fait un aller-retour en jet privé pour assister à une étape
Anne Hidalgo en Velib' le 20 juillet 2019.

, publié le mercredi 31 juillet 2019 à 16h05

Dans son édition du 31 juillet, le Canard enchaîné a épinglé la maire de Paris. En cause, un vol aller-retour dans un Falcon afin d'assister à une étape du Tour de France, en Savoie.

La mairie se défend d'avoir affrété un avion expressément. 

Une polémique enfle autour de la maire de Paris, Anne Hidalgo. En cause, un aller-retour effectué le 26 juillet dernier, à bord d'un jet privé, entre Le Bourget et Chambéry, comme le relève le Canard enchaîné dans son édition du 31 juillet.

Un voyage de 600 kilomètres qui pose question quant à son impact écologique, le Canard enchaîné concluant son article avec sarcasme évoquant "son Vélib'" qui "avait sûrement crevé". 


La mairie de Paris a répliqué, expliquant qu'Anne Hidalgo avait été invitée à monter dans l'avion affrété aux contrôles anti-dopage, comme l'explique RTL. L'appareil est censé amener les échantillons, de sang et d'urine, prélevés sur les coureurs, dans les laboratoires d'analyse. Il aurait donc volé dans tous les cas, que l'édile y soit ou non.

ASO n'a pour l'instant pas infirmé ni confirmé la version de la maire de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.