Toulouse : un jeune homme en soins intensifs après l'évacuation de la faculté Jean-Jaurès

Toulouse : un jeune homme en soins intensifs après l'évacuation de la faculté Jean-Jaurès
La faculté Jean-Jaurès, le 30 avril, avant son évacuation.

Libération, publié le jeudi 10 mai 2018 à 15h48

A l'image des nuages obscurcissant le ciel, l'hospitalisation depuis mercredi en soins intensifs d'un étudiant blessé par l'explosion accidentelle d'une grenade défensive lors de son interpellation par la police, a fait monter la pression d'un cran sur le front toulousain des conflits sociaux. Il était cinq heures trente du matin ce mercredi lorsqu'un groupe d'une cinquantaine d'étudiants tout juste évacués par les CRS de l'université Jean-Jaurès dans le quartier du Mirail, débarque à la gare Matabiau. Avec pour objectif, selon les témoignages recueillis par Libération, d'y tenir leur AG dans le local syndical des cheminots de la SNCF qui soutiennent depuis début mars leurs revendications.

«Maintenu au sol»

A la sortie du métro, le groupe se serait alors retrouvé face à

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.