Thomas Thévenoud a fait de sa "phobie administrative" une marque

Thomas Thévenoud a fait de sa "phobie administrative" une marque
Thomas Thévenoud le 1er avril 2016 à l'Assemblée nationale.

Orange avec AFP, publié le jeudi 08 février 2018 à 13h45

Selon M6, l'éphémère secrétaire d'État aurait déposé sa célèbre expression auprès de l'Institut national de la propriété industrielle, quelques jours seulement après son départ du gouvernement.

Sa "phobie administrative" lui avait coûté son poste au gouvernement, mais l'expression est restée.

À tel point que Thomas Thévenoud aurait décidé d'en faire une marque. L'ancien secrétaire d'État au Commerce extérieur de François Hollande, condamné en appel le 31 janvier à un an de prison avec sursis et trois ans d'inéligibilité pour fraude fiscale, a déposé l'expression auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI), a révélé ce jeudi 8 février M6.

Selon la chaîne, la demande date du 12 septembre 2014, quelques jours après son départ le 4 septembre du gouvernement de Manuel Valls pour "des retards de déclaration et de paiement" au fisc. Le 9 septembre, Le Canard enchaîné révélait par ailleurs qu'il n'avait pas payé son appartement parisien pendant trois ans. Il s'était alors justifié en arguant"souffrir de "phobie administratif".

Le document de l'INPI indique qu'il peut utiliser cette marque verbale pour des produits et services tels que la publicité, la gestion des affaires commerciales, l'administration commerciale, les services d'abonnement à des journaux, des services de communication pour la vente au détail, etc.

Joint par M6, Thomas Thévenoud, qui s'est retiré de la vie politique, n'a pas démenti cette information, mais n'a pas non plus voulu la commenter, souhaitant ainsi respecter le devoir de silence lié à sa condamnation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU