Syrie : vers une riposte occidentale

Syrie : vers une riposte occidentale©SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

franceinfo, publié le mercredi 11 avril 2018 à 12h40

Bras de fer et jeu de dupes au Conseil de sécurité des Nations Unies, toujours incapable de se mettre d'accord sur la question syrienne. Fait rare ce mardi 10 avril : trois votes sur le même sujet. Et au projet américain d'une enquête indépendante, la Russie y oppose son veto. "L'histoire retiendra qu'à ce jour, la Russie a choisi de protéger un monstre plutôt que les vies du peuple syrien", déclare Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis aux Nations Unies.

Une décision attendue ces prochains jours

"Évidemment ils ont déterminé à l'avance les coupables", riposte Vassily Nebenzia lors du Conseil de sécurité. "Parce que forcément le régime syrien et la Russie sont toujours responsables de tout, partout."

Même après cet échec diplomatique, les Occidentaux continuent de…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.