Sur TF1, Macron sera interviewé dans une école d'un village de l'Orne

Sur TF1, Macron sera interviewé dans une école d'un village de l'Orne

L'interview en direct du chef de l'Etat devrait durer environ une heure.

leparisien.fr, publié le dimanche 08 avril 2018 à 20h15

L'interview du président de la République par Jean-Pierre Pernaut aura lieu dans l'école de Berd'huis, village comptant 1 100 habitants.

Exit les dorures de l'Elysée et la Marianne revue et corrigée par Shepard Fairey. Pour son interview de jeudi sur TF1 dans le 13 heures, Emmanuel Macron va retourner à l'école. L'entretien entre le président de la République et Jean-Pierre Pernaut sera réalisé dans l'école de Berd'huis, un village de l'Orne d'environ 1 100 âmes.

L'entretien en direct d'une heure avec le président de la République aura lieu à quelques semaines de son premier anniversaire à l'Elysée et dans un contexte de protestations sociales avec la grève des cheminots contre la réforme de la SNCF où les blocages dans les universités de la part d'étudiants opposés notamment aux changements portant sur l'accès à l'université.

Une idée de Jean-Pierre Pernaut selon TF1 Selon une porte-parole de TF1, c'est Jean-Pierre Pernaut qui a proposé ce dispositif inédit à Emmanuel Macron, lequel a accepté cette idée. « Jean-Pierre Pernaut considère que tout commence à l'école », souligne-t-on chez TF1, où l'on relève en outre que cette école, qui accueille des maternelles et des primaires, est un « lieu de la République », autre critère qui a conduit à ce choix.

Ce cadre est particulièrement symbolique, alors qu'Emmanuel Macron est régulièrement accusé par ses détracteurs d'être un « président des villes ». Les défenseurs du monde rural reprochent au chef de l'Etat des mesures comme la baisse des dotations aux collectivités locales et l'abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires.

A Berd'huis, Marine Le Pen était arrivée en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 30 % des voix, contre 22% pour François Fillon et 20 % pour Emmanuel Macron. Ce dernier avait ensuite récolté 54% des suffrages au second tour.

Le choix de ce lieu illustre en outre la passion inépuisable de Jean-Pierre Pernaut pour la France des campagnes et des villages qu'il illustre abondamment à travers notamment des reportages sur les artisans et la préservation du patrimoine local.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.