Sur les traces des ancêtres poilus d'Emmanuel Macron

Sur les traces des ancêtres poilus d'Emmanuel Macron©Wochit
A lire aussi

, publié le jeudi 01 novembre 2018 à 17h12

Le magazine Paris Match s'est plongé cette semaine dans les archives de la Grande Guerre et sur l'arbre généalogique du chef de l'État. On découvre ainsi que trois arrières-grands-parents du président étaient des poilus.

Alors qu'il s'apprête à commémorer le centenaire de l'Armistice, le 11 novembre prochain, Emmanuel Macron aura sûrement à coeur de rendre hommage aux poilus qui ont combattu pour leur pays.

Parmi eux : ses arrières grands-parents. Dans son dernier numéro, Paris Match s'est intéressé aux ancêtres du chef de l'État, acteurs de la Grande Guerre.

Le magazine révèle ainsi qu'un arrière-grand-père paternel du président, Henri Macron, décédé en 1964, a participé à la guerre de 14-18. En 1916, il faisait partie du 42e régiment d'artillerie qui rentra dans Verdun, avant de prendre la direction de la Somme. Le sous-officier Henri Macron sera d'ailleurs décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze.



Fabien Noguès, arrière grand-père maternel d'Emmanuel Macron, a lui aussi connu l'horreur des tranchées durant la Première Guerre mondiale. Charpentier de métier, il fut quant à lui affecté au 15e régiment de dragons de Libourne, tout comme Ernest Arribet, également arrière-grand-père du chef de l'État. La fille de ce dernier, Germaine, "grand-mère chérie d'Emmanuel Macron" selon Paris Match, est décédée en 2013, "emportant avec elle le dernier lien direct avec la Grande Guerre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.