Statuettes du IIIe Reich chez Jean-Marie Le Pen: du "fétichisme nazi"

Statuettes du IIIe Reich chez Jean-Marie Le Pen: du "fétichisme nazi"

Jean-Marie Le Pen à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) le 27 janvier 2016

AFP, publié le jeudi 15 mars 2018 à 17h37

Le député FN du Gard, Gilbert Collard, a qualifié jeudi de "fétichisme nazi" la présence, dans le bureau du cofondateur du FN Jean-Marie Le Pen, de deux statuettes inspirées d'oeuvres d'un sculpteur du Troisième Reich.

M. Le Pen, qui a présidé le Front national de 1972 à 2011, "a un problème complètement névrotique avec cette période. On est dans l'ordre d'une pathologie historique pour garder chez soi des statuettes qui ont été fabriquées (...) par le sculpteur d'Hitler. Il faut être complètement fétichiste", a déclaré M. Collard à l'émission "Questions d'info" LCP-Le Point-AFP.

"C'est un fétichisme nazi", a-t-il ajouté.

"Comment on peut avoir chez soi ce genre de statues? Moi je les fous à la poubelle", a encore affirmé le député.

Mais ces objets ne décrédibilisent pas le FN, car le parti tel qu'il existait quand M. Le Pen l'a cofondé "n'existe plus", a estimé M. Collard.

Deux statuettes représentant deux jeunes hommes nus portant l'une un glaive, l'autre une torche ornent une cheminée du manoir de Montretout près de Paris, où M. Le Pen a installé ses bureaux. Elles sont des reproductions de deux oeuvres d'Arno Breker, sculpteur attitré du Troisième Reich, selon le critique d'art François Jonquet cité par le Canard Enchaîné paru mercredi.

Les sculptures originales, qui mesuraient 3,50 m, se trouvaient dans la cour d'honneur de la chancellerie du Reich et ont été détruites par l'Armée rouge en 1945. 

Les statuettes sont visibles sur des images de l'émission Quotidien de TMC diffusées le 23 février.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
30 commentaires - Statuettes du IIIe Reich chez Jean-Marie Le Pen: du "fétichisme nazi"
  • Arno Breker était un sculpteur de très grand talent, reconnu par tous. On peut ne pas aimer, mais si Staline appréciait la lecture de Tolstoï, faut-il condamner ceux qui possèdent un exemplaire de Guerre et Paix ?
    Si Le Pen aime Breker, qu'est-ce que ça peut foutre à cet inculte patenté de Collard ?

  • Moi j'ai la photo de mon père en uniforme de la LUFTWAFFE sur la cheminé, en tant que Français Lorrain, il à été incorporé de force dans l'armée Allemande et conduit à la gare pour rejoindre le front, par des policiers Français. Personne ne s'en est jamais offusqué. Alors cessez votre cirque. Si vous vous offusquez maintenant de ces statues sachez que vous devenez pire que les NAZIS qui se sont débarrassé de beaucoup d'œuvres appelé de l'art dégénéré à l'époque. Mettez encore le livre de JM LE PEN au feu, comme cela vous pourrez dire avoir assisté au pogrome Français.

    Idem pour mon Père Front Russe ( Stalingrad ) avec la 6ème armée de Paulus ! ! ! !

  • Ou est le problème ? Moi j'ai l'original de " Mein Kampf " du mois d'aout 1943 ! ! ! !

  • Alphaomega ! En France il y avait presque autant de nazis qu'en Allemagne ! ! ! !

    Et quarante millions de Pétainiste, l'un d'entre eux le porteur de la Francisque est devenu Président par la suite.

    P-666 : Malheureusement oui ! ! ! !

  • collard l'homme qui dit tout et son contraire il veut bien être député soutenu par un parti facho mais il ne veut pas être facho intenable comme attitude ou bien passer pour un demeuré qui est assis entre deux chaises et qui va finir par tomber moi j'ai une statuette de Jeanne d'Arc et je suis athé et un adversaire résolu et de la 1ére heure du FN et pourtant j'adore cette jeune fille même si elle a été honteusement récupérée par ce parti familial