Soupçons de financement libyen: des "primes en liquide" pour des collaborateurs de l'UMP

Soupçons de financement libyen: des "primes en liquide" pour des collaborateurs de l'UMP©capture BFMTV

source BFMTV, publié le mercredi 21 mars 2018 à 09h30

Nicolas Sarkozy a passé la nuit de mardi à mercredi en garde à vue dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. L'enquête a également été élargie en janvier à des soupçons de "financement illégal de campagne électorale". Selon nos informations, des primes allant de plusieurs centaines à plusieurs milliers d'euros ont été versées à la fin de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.



Deux membres de l'équipe, nous ont par exemple révélé avoir reçu respectivement des enveloppes de 2.000 et 1.000 euros. "Aujourd'hui, il y a des traces de remises d'espèces, des traces de versements", assure Fabrice Arfi, journaliste chez Mediapart. Des sommes dont les bénéficiaires parlaient librement entre eux. Certains ont été auditionnés et perquisitionnés récemment.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
265 commentaires - Soupçons de financement libyen: des "primes en liquide" pour des collaborateurs de l'UMP
  • Combien d'états ont reçu en visite officielle...la bande à Kadhafi, selon les termes de N.Sarkozy, quelles en sont les motivations ?...

  • Woerth, trésorier de la campagne de Sarko en 2007, avait déjà oublié de comptabiliser tout l'argent liquide qu'il recevait de généreux donateurs. Mais lesquels ? Il ne s'en souvient plus... Un problème comptable, comme en 2012 avec Bygmalion. Là, c'est plus de 15 M€ de prestations "oubliées" dans les comptes de campagne de Sarko par un trésorier peu regardant tel le fusible parfait. Sarko lui n'aura jamais rien vu, ni entendu. Il ne savait pas. Pitoyable. Tout ça est déjà connu. Il faut juste ne pas oublier...

  • Non pas que le dossier du Financement occulte de la campagne Présidentielle de L'Ex protégé de Pasqua et de Balladur soit anodin bien au contraire , c'est l'une des rares fois qu'un Président est poursuivi en Occident pour Corruption avérée et , surtout, qu'il s'agit d'un homme politique qui avait du temps de sa puissance , écrasé tout sur son passage , amis comme ennemis . Jusqu'à organiser L'Assassinat , par délégation de pouvoirs à L'ONU , de celui qui a rendu possible son ÉLECTION. Cette affaire révèle en fait les dessous sordides de la politique et des appétits de pouvoir d'un grande
    partie de la classe politique Française, à Droite comme à Gauche , pour qui L'Afrique est toujours un Terrain de Chasse avec des Trophées .Dans le cas d'espèce, le trophée de KADHAFI aura été dur à avaler par tous les Acteurs Politiques en FRANCE , et ailleurs , et même au sein de L'ONU , de ce printemps Arabe, dont les effets catastrophiques se Poursuivent en SYRIE.

  • Quelle origine de ces fonds ? pas forcément espèces lybiens ...Mais espèces remises par citoyens ou entreprises , au dessus du montant de 7000€.par personne ,unité déduction fiscale
    Le juge a repéré des personnes qui ont touché des enveloppes après travail campagne ,soit, mais ces espèces pas forcément lybiens , quelles preuves ?

  • pourquoi on s'acharne autant sur lui ! à croire que tout les autres ,gauche ,droite ....sont blancs comme neige !