Soupçons de conflits d'intérêt : "Il va falloir qu'Alexis Kohler se justifie", selon l'avocat d'Anticor

Soupçons de conflits d'intérêt : "Il va falloir qu'Alexis Kohler se justifie", selon l'avocat d'Anticor©LUDOVIC MARIN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 04 juin 2018 à 21h26

Le parquet national financier a ouvert, lundi 4 juin, une enquête visant le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler. Une plainte pour prise illégale d'intérêt, corruption passive et trafic d'influence a été déposée contre lui par Anticor. L'association dénonce les liens d'Alexis Kohler avec SMC, le deuxième plus gros armateur du monde, qu'il avait rejoint en 2016. L'Élysée dénonce des "soupçons totalement infondés". Pourtant, "il va falloir qu'Alexis Kohler se justifie", répond sur franceinfo Jean-Baptiste Soufron, l'avocat d'Anticor.

Des soupçons de corruption passive

L'association anticorruption s'appuie sur une enquête de Médiapart pour le dépôt de cette plainte. "Depuis 2010, Alexis Kohler a eu plusieurs positions au sein de l'État et au sein d'

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.