Sortie de l'Euro : gênée, Marine Le Pen répond de manière très floue

Sortie de l'Euro : gênée, Marine Le Pen répond de manière très floue©Capture L'Opinion

Source L'Opinion, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 07h38

La question de Léa Salamé était simple : "Vous demandez toujours la sortie de l'euro à terme ?" La réponse de Marine Le Pen ne l'a pas vraiment été. "Nous allons voir", a-t-elle d'abord dit. Relancée, elle a étayé : "Nous allons voir si monsieur Macron va réussir à obtenir que la BCE ne soit plus indépendante, qu'elle réponde donc aux injonctions des États et que la masse monétaire de la BCE n'aille plus aux banques, mais aux États".



"Vous ne savez pas", lui a alors rétorqué François Lenglet. "Si l'euro était positif pour la France, après tout, je me contenterais de l'euro, mais je considère qu'il continue à être négatif", a lancé la députée. "J'ai une vision pragmatique, je n'ai pas une vision idéologique de la monnaie", a conclu Marine Le Pen, qui semble toujours aussi peu à l'aise sur cette question de la sortie de l'Euro.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
262 commentaires - Sortie de l'Euro : gênée, Marine Le Pen répond de manière très floue
  • l' euro est une catastrophe pour l' industrie française , les faits sont là ! demandez aux suédois et danois si ils veulent entrer dans ce piège ?

  • marine a raison d'attendre, tout évolue et surtout l'euro !! regardez le taux de change euro/ US dollar: si l'euro continue de monter sans pouvoir des Etats de le contrôler, une partie des exportations sera difficile. d'autres facteurs comme le brexit avec une baisse de la livre sterling qui redynamise leur économie. ils n'ont pas besoin d'une tour de babel européenne incapable d'empêcher les bêtises de DRAGHI avec une " planche à billet" de 80.000 millions d'euros PAR MOIS. pure folie. Il faut être pragmatique, le contrôle de la monnaie nécessite la souveraineté et non d'être le vassal des allemands ! les allemands se remplissent les poches à notre détriment

  • avatar
    VOSGESPAT  (privé) -

    Elle n'a pas à se justifier, les dirigeants d'autres partis ne sont pas plus clair, les journalistes à la solde de macron et consorts ne font que lui chercher des poux sur la tête.

  • Face à Lenglet elle a été évasive et très gênée, avec Parisot elle a répondu à coté de la plaque, avec l'urgentiste elle s'est faite mouchée ...Aucun sujet où elle n'a su répondre , que des vieux poncifs de vieilles pseudos vérités; encore une fois elle ne connaissait pas les sujets et encore une fois elle a montré ses limites très très restreintes !..

  • bonjour le problème de marine le pen c est quelle est comme sont père soit elle a peur du pouvoir soit elle ne le veut pas car elle avait le beurre la confiture la tranche de pain et le couteau elle avait juste a étalé l ensemble pour avoir la tartine c est dire être présidente elle arrive au débat un bide total comment est il possible de manquer une occasion pareil qui ne se représentera certainement plus

    mais elle le fait parce qu'elle sait pertinemment que son programme c'est du vent et que ses promesses sont irréalistes. la confrontation au pourvoir qu'elle fuit depuis toujours ainsi que les responsabilités qui y sont attachées (records d'absentéisme à tous ses postes d'élue) ne ferait que mettre en evidence son incapacité totale à diriger même un club de boules de quartier.