"Sortez le carnet de chèques !" : François Ruffin interpelle Agnès Buzyn sur les Ehpad

"Sortez le carnet de chèques !" : François Ruffin interpelle Agnès Buzyn sur les Ehpad©Source BFMTV

Source BFMTV, publié le mardi 30 janvier 2018 à 16h39

Le député a vivement interpellé la ministre de la Santé Agnès Buzyn lors des Questions au gouvernement mardi à l'Assemblée nationale.



"Partout à Paris, à Bordeaux, à Marseille, à Strasbourg, les hôpitaux craquent. Les médecins s'alarment.

Qu'avez-vous à leur offrir ? De la compassion, ça oui, vous en avez, et je l'admets, ça vaut mieux que le mépris, mais que prévoit concrètement votre budget de la Sécurité sociale ? Zéro création de postes, 1,6 milliard d'économies, quand rappelons-le, et nous comptons bien vous le rappeler pendant cinq années, cet automne, vous avez trouvé cinq milliards en toute urgence. Mais c'était pour les riches, pour supprimer leur impôt sur la fortune. Pour les pauvres, c'est toujours en millions, pour les riches, c'est en milliards. Alors, madame Buzyn, nous vous le demandons, délaissez un instant les belles paroles, ne me répondez même pas, pas un mot, pas une phrase, je n'en serais pas outré, faite simplement un geste, sortez le carnet de chèques", a lancé le député insoumis à la ministre.

"Vous pointez une réalité, une réalité ancienne dans nos établissements de santé. Une réalité que nous avons tous eu à côtoyer dans nos vies personnelles, familiales. Et comme vous le dites, j'ai non seulement de la compassion pour les personnes hospitalisées ou pour les personnes qui travaillent dans ces établissements, mais j'ai aussi un profond respect pour ces fonctionnaires qui sont vraiment dédiés, et totalement investis auprès des personnes malades et auprès des personnes âgées. Je souhaite apporter une réponse de long terme. Je souhaite réfléchir à une transformation de notre système de santé pour qu'il soit pérenne, pour qu'il soit efficient. C'est le plan que je proposerai cette année...", lui a pour sa part répondu Agnès Buzyn.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
360 commentaires - "Sortez le carnet de chèques !" : François Ruffin interpelle Agnès Buzyn sur les Ehpad
  • Réponse à Bebel29 que je remercie pour son commentaire à ma réaction, oui M. MACRON n'avait pas les coudées franches et au bout de 4 ans, Lui, il a gardé son panache et a présenté sa démission. Reconnaissez tout de même que ce fait est rare en politique ! Tous les anciens politicards n'ont jamais eu ce courage car ils oeuvraient tous par vanité et âpreté pour leur sempiternelle réélections et passaient leur temps à discutailler pour en fin de compte penser plus à leur avenir qu'à celui du Pays !

  • A lire certains commentaires on a l impression que ce qui se passe à l hôpital dans les maisons de retraite ou les centres pour personnes handicapées c est la faute du gouvernement actuel.... Mais arrêtez de toujours tout mettre sur son dos, cela fait 30 ans qu on parle de ces problème et aucun gouvernement de gauche ou de droite n a fait quelque chose pour arranger ce problème.... mais c est plus facile critiquer a tout va et pour répondre à deckard il y a bien longtemps que l assemblée est endormie ça aussi s'est pas nouveau.......

    Si ce n'est pas la faute du gouvernement actuel, il n'avait qu'à ne pas se présenter pour prendre la relève de l'excistant! Là il en est responsable!

    eiram1 oui le gouvernement actuel doit agir mais il ne peut pas résoudre en quelques jours ce que les autres gouvernements ont laissé a l abandon

  • Pour faire un chèque en bois, les FI sont très forts pour çà et les contribuables paieront...

  • les français comprennent et soutiennent les personnels ,mais n'en faites pas une affaire politique , rien de pire pour ne pas régler les problèmes , comme la Ministre s'est engagée ,cela doit se passer autour d'une table et non en démonstration politique

  • avatar
    c_t_a_c  (privé) -

    Bien sympathique ce Mr RUFFIN qui sort son chéquier pour les EPAD. Mais s'il était sincère il irait jusqu'au bout du problème sans faux semblant. Plus d'argent pour les EPAD, les Hôpitaux, les soins aux plus pauvres c'est un budget social plus important et là tout le monde est d'accord. Mais c'est aussi plus d'impôts, plus de CSG, plus de cotisations sociales et là curieusement plus personne n'est d'accord.