Sondage: la confiance des Français en Macron et Philippe recule

Sondage: la confiance des Français en Macron et Philippe recule

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe (g), le 23 mars 2018 à Paris

AFP, publié le jeudi 05 avril 2018 à 13h47

La confiance des Français dans le couple exécutif Macron-Philippe recule, après une stabilisation en début d'année consécutive à une nette remontée fin 2017, selon un sondage Kantar Sofres Onepoint pour Le Figaro Magazine diffusé jeudi.

40% (-3 points) des personnes interrogées entre le 28 et le 31 mars font confiance à Emmanuel Macron "pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement", contre 56% (+3) qui ne lui accordent pas cette confiance.

La cote d'Édouard Philippe recule elle aussi: 38% des Français disent lui faire confiance (-2), quand plus de la moitié (54%, +2) affirment le contraire.

En tête des personnalités que les Français souhaitent voir "jouer un rôle important au cours des mois et années à venir", Nicolas Hulot et Jean-Luc Mélenchon progressent de deux points, respectivement à 43% et 35%. Benoît Hamon (+1) et Alain Juppé (-1) arrivent à égalité en troisième position, à 24%.

Parmi les principaux membres du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian perd quatre points à 19%, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb deux à 15%, celui de l'Éducation Jean-Michel Blanquer trois à 9% et celui des Comptes publics Gérald Darmanin deux à 7%. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire est stable à 18%, comme la ministre du Travail Muriel Pénicaud, à 8%.

Toutes personnalités confondues, la plus forte progression est enregistrée par Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen, qui gagnent chacune 4 points, respectivement à 18% et 19%.

Enquête réalisée en face-à-face du 28 au 31 mars auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Au contraire, un sondage YouGov diffusé jeudi indiquait que les popularités d'Emmanuel Macron (+2) et d'Édouard Philippe (+3) s'étaient redressées après deux mois de baisse.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.