Sondage : Emmanuel Macron reste le "président des riches", jugé "pas humble"

Sondage : Emmanuel Macron reste le "président des riches", jugé "pas humble"
Emmanuel Macron au Touquet le 17 juin 2017.

, publié le jeudi 04 juillet 2019 à 16h30

Dans un sondage réalisé par Odoxa, 75% de Français estiment que "président des riches" qualifie plutôt bien Emmanuel Macron. 

"Le président des riches." L'étiquette colle à la peau d'Emmanuel Macron, et tel le sparadrap du capitaine Haddock, elle ne semble pas vouloir s'en aller. Un récent sondage réalisé Odoxa pour BFM Business, Challenges et Aviva Assurances, a montré que 75% des Français trouvent que la formule s'applique plutôt bien au pensionnaire de l'Élysée.

Les résultats sont très durs pour Emmanuel Macron. Seuls 36% trouvent qu'il a rehaussé l'image de la France dans le monde (contre 55% en 2018), et 32% qu'il a amélioré la situation économique de la France. Pire, 77% de Français estiment que la politique menée n'est pas socialement juste. 

Une communication critiquée

Sa communication est clairement visée par les sondés. Le président de la République est jugé "pas humble" (82%) et "pas proche des gens" (76%). Des chiffres relativement stables par rapport à l'année dernière. 

Sans surprise, les sondés qui accolent l'étiquette de "président des riches" au chef de l'État lui reprochent la suppression de l'ISF (67%), largement devant la baisse des APL (28%). 



L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par Internet les 26 et 27 juin 2019, selon la méthode des quotas.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.