Sondage de popularité : Macron, Hollande et Sarkozy en nette hausse

Sondage de popularité : Macron, Hollande et Sarkozy en nette hausse
Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron et François Hollande le 15 septembre 2017 à l'Élysée après l'annonce de l'attribution des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Orange avec AFP, publié le mardi 12 décembre 2017 à 20h36

Selon un sondage Ifop-Fiducial publié ce mardi 12 décembre par Paris Match et Sud-Radio, Emmanuel Macron, François Hollande et Nicolas Sarkozy et une grande partie de la classe politique voient leur popularité fortement progresser.

Le président socialiste voit sa côte de popularité remonter à 39%, "grâce à une spectaculaire progression auprès des électeurs socialistes" (78%, +20 points). De son côté, son prédécesseur Nicolas Sarkozy atteint les 48% (+2 points en décembre, après +6 en novembre) et arrive en tête chez les sympathisants Les Républicains (avec 91% de bonnes opinions).

L'ancien président intègre même le top 10 de ce classement devant Jean-Luc Mélenchon (46%) et Benoît Hamon (46%).

"UNE VAGUE DE BIENVEILLANCE"

Deux tiers des personnalités testées voient leur cote de popularité progresser ce mois-ci. L'ex-Premier ministre Manuel Valls (35%) remonte de 4 points, Martine Aubry (48%) de 3 points, Benoît Hamon de 5 points, François Fillon (31%) de 4 comme Jean-François Copé (32%). Élu dimanche dernier à la tête des Républicains, Laurent Wauquiez reste, lui, à la 19e malgré une hausse de 3 points (42%).



Selon Paris-Match, "cette vague de bienveillance est sans doute à mettre sur le compte du moment de communion nationale vécue le week-end dernier par les Français", après les décès de l'écrivain et académicien Jean d'Ormesson et du chanteur Johnny Hallyday.

EMMANUEL MACRON EN HAUSSE DE 5 POINTS

Emmanuel Macron profite également de cette "vague". Le chef de l'État voit sa cote de popularité grimper de 5 points (57%) et gagne pas moins de 16 points chez les sympathisants socialistes et 9 chez Les Républicains. Même tendance pour le Premier ministre, Édouard Philippe, en hausse de 2 points (56%). Ce qui en fait respectivement les 3e et 4e personnalités "préférés" de ce classement derrière Nicolas Hulot (70%) et Alain Juppé (59%). "À la même époque en 2012, François Hollande ne figurait qu'à la 20e place de ce même tableau de bord Ifop", précise Paris-Match.



L'institut note que jamais un président de la République tombé dans l'impopularité n'était jusque-là redevenu populaire dans ce baromètre, à l'exception des périodes de cohabitation. Une embellie qui s'explique selon BVA, par la capacité du chef de l'Etat à "tenir ses engagements". "C'est le pré-requis pour réformer le pays et c'est ce qu'attendent les Français", analyse la directrice de l'institut, Adélaïde Zulfikarpasic. "Le fait qu'il ait tenu bon à la rentrée de septembre, notamment sur la réforme du code du travail, a rassuré les Français sur le fait qu'il fait ce qu'il dit", estime-t-elle. Seul l'institut Harris Interactive a donné Emmanuel Macron en légère baisse début décembre (46%, -2).

Enquête réalisée les vendredi 8 et samedi 9 décembre sur un échantillon de 1.002 personnes, représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. Représentativité assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, niveau d'éducation).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
110 commentaires - Sondage de popularité : Macron, Hollande et Sarkozy en nette hausse
  • les sondeurs ont interrogé qui ? ? ? les bobos parisiens dans les beaux quartiers ou à Neuilly des artistes des journalistes certainement pas les petits retraités ou des travailleurs payé au SMIC

  • Ce sondage n'est plus d'actualité, il a 2 mois. attendez le prochain maintenant que chacun aura vu l'effet CSG. Après on en reparlera.

  • je ne connais personne qui soit pour Macron,toutes les personnes avec qui j'en parle me disent,"qu'ils se demandent qui à voté pour ce type là".

    regardez la date du sondage et vous aurez compris.

  • oh lala macron va finir par être très bon ! en fait il prend de décisions comme prévue et ça c'est ce qui fait grimper les sondages désolé pour les anti-TOUT

    Ah !oui

    Lesquelles?
    Augmentation delà CSG pour boucher les tous .

  • "UNE VAGUE DE BIENVEILLANCE" c'est possible....
    Sauf que, quand contre la vague la mer frise, Saute de vent vient en surprise.