Politique

Son micro n’était pas coupé, Gérard Larcher se paye un ministre au Sénat

Lors d’une séance au palais du Luxembourg le 21 juin dernier, le président du Sénat a taclé le ministre délégué de l'Outre-mer après son allocution devant un parterre de sénateurs, relate Le Canard enchaîné.

C’est une phrase qui aurait dû passer inaperçue. Malheureusement, le micro était allumé. Comme le remarque Le Canard enchaîné ce mercredi 28 juin, Gérard Larcher n’est pas des plus discrets. Notamment lorsqu’il s’agit de critiquer l’un de ses collègues politiciens après une prise de parole au palais du Luxembourg. La semaine dernière, le 21 juin, après l’intervention du ministre délégué chargé de l'Outre-mer, Jean-François Carenco, le président du Sénat a glissé une petite phrase assassine contre ce dernier.

Le ministre délégué a pris le micro pour évoquer le sujet des gens du voyage et des installations illicites de ces derniers sur des terrains parfois privés. « Nous devons collectivement travailler sur les conditions d’accueil », a-t-il estimé avant de se faire un peu huer par quelques sénateurs mais de poursuivre : « un bilan réalisé en 2022 par les préfets montre que des efforts doivent encore être réalisés en la matière (…). L’intention du gouvernement est d’avancer sur les deux aspects : offrir les conditions d’un meilleur accueil et réprimer plus efficacement les installations illicites », a-t-il déclaré avant de lâcher maladroitement que « la vie est ainsi faite que ce n’est jamais facile ».

Petite perle des QAG repérée par le Canard Enchaîné. Quand Gérard Larcher oublie de couper son micro après 1 intervention un peu alambiquée du ministre Carenco "Il est vraiment très nul hein?", dit le président du #Senat"Il s'est surpassé", lui répond le secrétaire général pic.twitter.com/rgFu2njAIl

— Bastien Scordia (@Bas_scordia) June 28, 2023

Chuchoter pour se moquer

Il n’en fallait pas plus à Gérard Larcher pour se tourner vers son voisin et lui glisser : « Il est vraiment nul, hein ? » a-t-il demandé rhétoriquement au secrétaire général qui a renchéri d’un « il s’est surpassé ».

publié le 28 juin à 17h53, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux