Sibeth Ndiaye, sur Rugy : "Tout le monde ne mange pas du homard tous les jours", mais "plutôt des kebabs"

Sibeth Ndiaye, sur Rugy : "Tout le monde ne mange pas du homard tous les jours", mais "plutôt des kebabs"
Sibeth Ndiaye, le 14 juillet 2019, à Paris

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 16 juillet 2019 à 20h25

La porte-parole du gouvernement a commenté la démission du désormais ex-ministre de la Transition écologique, faisant allusion aux révélations de Mediapart sur les dépenses de l'ancien président de l'Assemblée nationale.

La série de révélations de Mediapart au sujet de François de Rugy a fini par lui coûter son poste. La première d'entre-elle, celle des dîners privés dans la résidence du président de l'Assemblée, avait lancé la polémique. Les désormais fameux homards qui garnissaient la table de François de Rugy ont fait l'objet d'un commentaire de la part de la porte-parole du gouvernement, ce mardi 16 juillet.

Après avoir développé dans un premier temps la position de l'exécutif vis-à-vis de l'ancien ministre, Sibeth Ndiaye s'est lancée dans d'autres développements, moins formels, au micro de CNews. La voix du gouvernement a ainsi évoqué un devoir de "frugalité", avant d'évoquer le quotidien des "cocitoyens" français et de leur régime alimentaire. "Tout le monde ne mange pas du homard tous les jours, bien souvent on mange plutôt des kebabs", a t-elle ainsi déclaré.



"Il faut que nous ayons cette raison qui fait qu'on sait apprécier les choses et doser ses frais de représentation", a t-elle encore ajouté.


Quelques heures auparavant, Sibeth Ndiaye avait commenté sur BFM-TV et LCI la démission de François de Rugy, saluant "un choix qui l'honore" fait pour "pour protéger le collectif gouvernemental".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.