« Si le PS se coupe de la jeunesse, il n'aura plus rien à porter »

« Si le PS se coupe de la jeunesse, il n'aura plus rien à porter »©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 10 février 2018 à 11h25

INTERVIEW. Benjamin Lucas quittera la présidence du Mouvement des jeunes socialistes ce samedi. Dubitatif sur l'avenir du PS, il prend ses distances.

Benjamin Lucas, président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), quittera ses fonctions ce samedi 10 février lors du 13e congrès du mouvement. À l'issue de son mandat de deux ans, il évoque la place du MJS au sein d'un Parti socialiste en pleine reconstruction et sa proximité avec le mouvement Génération·s de Benoît Hamon.

Le Point :
Rachid Temal a récemment exprimé sa volonté de « mettre fin à l'externalisation de la jeunesse au MJS ». Comment réagissez-vous ?

Benjamin Lucas : Malgré tout le respect que je porte à Rachid, il ne connaît pas son sujet. C'est d'ailleurs lui et Jean-Christophe…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - « Si le PS se coupe de la jeunesse, il n'aura plus rien à porter »
  • Bof
    Article encore très inutile !
    Qui peut encore croire à une idéologie du passé ,
    Après pas mal d alternance on a vu les résultats !
    C'est d ailleurs toujours la même chanson !
    Faute de courage politique on augmente les taxes et les impôts ... avec les résultats qu on connait !
    Baisse de compétitivité à l international, chômage , suradministration !
    Bref chacun jugera !

  • Bof
    Article encore très inutile !
    Qui peut encore croire à une idéologie du passé ,
    Après pas mal d alternance on a vu les résultats !
    C'est d ailleurs toujours la même chanson !
    Faute de courage politique on augmente les taxes et les impôts ... avec les résultats qu on connait !
    Baisse de compétitivité à l international, chômage , suradministration !
    Bref chacun jugera !

  • J'ignorais que cette secte ait pu avoir un lien quelconque avec la jeunesse. Le risque qu'elle s'en "coupe" est donc nul.

  • « Si le PS se coupe de la jeunesse, il n'aura plus rien à porter »

    Jeunesse ou pas, il faut surtout trouver un peu de bon sens, ce qui est étranger aux socialo-marxistes, et mous a amené là où nous en sommes de promotion de l'égalitarisme qui ne peut en aucun cas être réel.
    L'égalité ne peut être que dans les chances données au départ (l'éducation et l'instruction), à chaque individu de la saisir et d'en faire profit et d'assumer son parcours, ce n'est pas après que l'on essaie de rectifier en distribuant à perte l'argent en ponctionnant les uns pour les autres (ceux qui attendent la bouche ouverte)
    De Gaulle
    « Les hommes de gauche ont rarement un grand projet. Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d’opinion du moment. Quand ils sont bons –ou pas trop mauvais, parce qu’ils ne sont jamais bons- c’est parce qu’ils perçoivent jusqu’où leur démagogie peut aller. Ils se considèrent alors comme des hommes d’Etat »
    « Depuis que les socialistes existent, on ne les a jamais vus dépenser efficacement des crédits. Ils en gaspillent toujours la plus grande partie par démagogie congénitale et finalement sans bénéfice réel. D’autres encouragent la sagesse populaire mais la plus part d’entre eux excitent la bêtise de cette partie du peuple qui ne raisonne pas, selon les mots de Robespierre »
    « Ce sont des Kerenski incapables de sortit de leur idéologie prolétarienne et égalitaire, qui lorsqu’elle réussit à prendre le pouvoir, le donne à une à une très petite oligarchie jusqu’au moment où un dictateur la balaie. Dans le cas contraire, elle se traîne dans la démagogie et le noyautage, fige l’administration, après avoir l’avoir noyée dans le corporatisme et l’alourdit jusqu’à l’inefficacité

    Très bien vu et bien dit !

    Deux records en 2017 : 1- Les dividendes des entreprises du CAC 40 ont atteint 46 Milliards distribués. 2- Le nombre de Français vivant sous le seuil de la pauvreté a atteint 9 millions. Mais vous devez avoir en partie raison, il n'y a pas grand monde pour se préoccuper de ces chiffres. Au contraire, Vous arrivez plus facilement à persuader ceux qui gagnent à tout casser 1800 E / mois que tout va mal à cause de ceux qui vivent avec 535 E. ... Continuez donc à distiller vos idées ... Ca marche ...

    bravo a envoyer d urgence au PS /// bonne journee

    Le CAC 40 ne paie pratiquement rien à l'état et ne faui en rien l'économie du pays
    Par contre l'état à casser toute l'économie partout sur le territoire en rackettant à mort toutes les petites et moyennes entreprises (le cumul en fait la plus grosse entreprise du pays)

    La vie a un début et une fin, entre les deux, elle est ce que l'on en fait, reste à assumer PERSONNELLEMENT, les côtés positifs ou négatifs de ses choix, de son courage ou de sa fainéantise

    Dans un pays civilisé, on se doit d'AIDER ponctuellement, pour des raisons identifiés, mais de ne pas ASSISTER à vie des individus qui ne font rien pour s'en sortir à part profiter d'un systhème inique, démotivant les uns et les autres

  • les anciens du PS ont tout fait pour ce parti en arrive là, avec leurs magouilles, mensonges, petit confort personnel et leur vision aveugle de ce que doit être un parti moderne et tourné vers l'avenir. Tant qu'ils resteront bloqués avec Jean Jaurès, ils resteront là où ils sont actuellement ou pire encore.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]