Sénatoriales : Michèle Alliot-Marie interdite de vote à Pau

Sénatoriales : Michèle Alliot-Marie interdite de vote à Pau©Panoramic

, publié le mardi 26 septembre 2017 à 20h03

Dimanche, près de 76 000 conseillers régionaux, départementaux et autres parlementaires étaient appelés à se rendre aux urnes pour les élections sénatoriales. C'est donc tout naturellement que Michèle Alliot-Marie s'est rendue dans son bureau de vote à Pau pour déposer son bulletin.

Pourtant venue spécialement de Paris, le vote lui a été refusé. Une mésaventure racontée par La République des Pyrénées.

À son arrivée sur place, comme l'ont raconté plusieurs témoins au quotidien régional, l'ancienne ministre de la Défense a eu la grande surprise de découvrir qu'elle ne figurait pas sur la liste des grands électeurs. En effet, un petit détail avait échappé à Michèle Alliot-Marie. Depuis juillet 2014 et son élection au Parlement européen, elle ne peut plus voter aux Sénatoriales. Une règle qui n'avait visiblement pas été portée à sa connaissance.

Ce mardi, son entourage a confié à franceinfo avoir envoyé un courrier au ministère de l'Intérieur. "Nous ne sommes pas dans une démarche agressive ou velléitaire, mais elle veut une explication. Pourquoi les députés européens ne sont pas grands électeurs alors qu'ils peuvent parrainer les candidats à la présidence de la République ? C'est intéressant de savoir".

Dimanche Michèle Alliot-Marie avait tenté de joindre le service juridique du ministère, sans succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.