Ségolène Royal veut se présenter aux élections sénatoriales

Ségolène Royal veut se présenter aux élections sénatoriales
Ségolène Royal le 6 septembre 2020 au Festival de Deauville.

publié le mercredi 03 février 2021 à 14h10

L'ancienne ministre socialiste veut se présenter en septembre en tête d'une "liste ouverte", pour devenir sénatrice des Français de l'étranger, rapportent Le Figaro et Libération

Depuis plusieurs mois, Ségolène Royal ne cache pas ses ambitions pour la prochaine élection présidentielle. Mais avant le scrutin de mai 2022, l'ancienne finaliste de la présidentielle 2007 vise le Sénat.

Elle veut se présenter en tête d'une "liste ouverte", pour devenir sénatrice des Français de l'étranger, rapporte Le Figaro mardi 2 février. 




"J'y pensais mais en septembre dernier, les élections ont été reportées d'un an. J'avais été sollicitée par beaucoup de Français de l'étranger. Ca me plaisait", explique-t-elle également à Libération, précisant qu'elle a vu "une ouverture" avec la non-candidature à sa réélection de la sénatrice socialiste Claudine Lepage. La Chambre haute, qui est renouvelée par moitié tous les trois ans au suffrage universel indirect, a déjà été partiellement renouvelée en septembre dernier, mais l'élection de six sénateurs des Français de l'étranger avait en effet été reportée à septembre 2021.

"Cela me permettra de renouer avec des questions que je connais bien", assure l'ancienne ministre de l'Environnement au Figaro. L'ex-ambassadrice des Pôles souhaite "prolonger ses engagements sur le climat, l'éducation et les enjeux géostratégiques", notamment en Afrique, insiste-t-elle auprès de Libération.

Ségolène Royal indique que si elle a prévenu le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, elle ne souhaite pas pour autant briguer l'investiture de son ancien parti. Si elle était élue, elle siégerait comme "apparentée au groupe PS", précise-t-elle. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.