Sécurité routière : "Il n'y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises", annonce Edouard Philippe

Sécurité routière : "Il n'y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises", annonce Edouard Philippe
Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a atteint un plus bas historique en 2018, a annoncé le Premier ministre.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 28 janvier 2019 à 11h30

116 vies ont été épargnées depuis le 1er juillet sur le réseau abaissé à 80 km/h, a annoncé ce lundi 28 janvier le Premier ministre.

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a atteint un plus bas historique en 2018, avec 3.259 tués, a annoncé ce lundi 28 janvier Edouard Philippe. Un chiffre record puisqu'il correspond à "189 morts de moins qu'en 2017", a-t-il précisé depuis la ville de Coubert en Seine-et-Marne.

Ce chiffre de 2018 correspond également à 9 morts de moins que le précédent record de 3.268 morts enregistrés en 2013. "Il n'y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises", a conclu le chef du gouvernement.



116 vies épargnées

Autre chiffre relevé par le Premier ministre : 116 vies ont été épargnées sur les routes secondaires abaissées à 80 km/h au 1er juillet, a-t-il précisé. Le chef du gouvernement a ainsi défendu cette mesure très contestée pour laquelle il a toutefois jugé "légitime de discuter" dans le cadre du grand débat national.

"Nous avons pris une décision que nous savions impopulaire (...) mais qui ne nous paraît pas remettre en cause la façon dont nos concitoyens peuvent se déplacer et qui produit des résultats. Nous sommes fiers des résultats, de ces vies épargnées", a-t-il déclaré. Selon un sondage Odoxa publié le 17 janvier dernier par Franceinfo, une très large majorité de Français sont favorables à une modification de cette réforme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.