Défense : Jean-Luc Mélenchon favorable au rétablissement du service militaire obligatoire

Défense : Jean-Luc Mélenchon favorable au rétablissement du service militaire obligatoire
Jean-Luc Mélenchon à Paris, le 20 novembre 2020.

, publié le lundi 30 novembre 2020 à 15h39

Il s'était déjà opposé à sa suppression par Jacques Chirac en 1997.

Le leader de la France insoumise et candidat à l'élection présidentielle en 2022, Jean-Luc Mélenchon, s'est prononcé lundi 30 novembre pour le rétablissement du service militaire obligatoire en France. Une proposition qu'il avait déjà faite lors de la campagne de 2017.

"La défense populaire passive et armée reste une nécessité à mes yeux", a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans un entretien à L'Opinion.

Il reconnaît toutefois que sa proposition reste clivante, notamment à gauche. "Je ne suis pas certains que tous les Insoumis soient d'accord avec moi", a-t-il confié.


Mais "nous faisons face désormais à d'autres menaces et dangers, notamment venant du dérèglement climatique", a expliqué le candidat, en prenant comme exemple les ravages dans plusieurs vallées des Hautes-Alpes en octobre. "Jusqu'à présent, on a réussi à faire face, mais avec une extrême difficulté, a expliqué Jean-Luc Mélenchon. Si nous avions plusieurs événements de ce type en même temps, il y aurait besoin d'un effort collectif. Donc on sera obligé de demander la contribution des jeunes Français."

Le leader insoumis a par ailleurs proposé d'élargir les missions confiées aux conscrits. "Dans les fonctions de police, c'est-à-dire de la protection de la paix civile, les conscrits pourraient jouer un très beau rôle. Cela changerait le regard de la population sur sa police et changerait les pratiques internes de celle-ci, a-t-il assuré. Le racisme et la violence y reculeraient. Quand les enfants du peuple sont quelque part, tout change."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.